titre_vinification.jpg

Le raisin et rien que le raisin :

“De la douceur en toutes choses”, voilà en quelques mots la seule règle que suit le couple Schoenheitz depuis ses premières vendanges, lorsque arrive le moment tant attendu de transformer la matière première en une promesse de caresse pour le palais du consommateur final.


Installations techniques :

• Réception de la vendange, unité de pressurage et cuves de macération du Pinot Noir situés plus haut que la cave de vinification pour un écoulement du jus par gravité.
• Pressoir pneumatique pour un pressurage des raisins entiers, sans égrappage préalable).
• Cuverie inox thermorégulée (volume moyen : 35 hl) d'une capacité totale de 1 000 hl.
• Barriques bourguignonnes en chêne de l’Allier ou des Vosges (renouvelées par quart tous les ans) pour l'élevage du Pinot Noir “Herrenreben”.
• Unité de stockage d’une capacité de 200 000 bouteilles.


Un pressurage sur mesure :

Chaque parcelle, chaque cépage, est pressé individuellement. Après être passée par une ultime phase de tri, c’est la grappe entière qui est déposée sur le pressoir. L’ensemble des installations a été pensé pour éviter au raisin chocs et stress au cours de son cheminement. C’est grâce à ce respect du fruit originel, que cépage et terroir pourront s’exprimer pleinement plus tard “en haute fidélité” dans le verre.


Une vinification “sous contrôle” entre nuances et subtilité...

Des règles d’hygiène draconiennes, le parfait contrôle des températures de fermentation, un suivi constant et précis, permettent de traduire sans la trahir l’expression naturelle des vins. Imprimer le style, la signature Schoenheitz, c’est laisser à la mémoire de l’amateur un goût de “franchise, de droiture, de pureté”. La partition est écrite par la nature, toute la maîtrise et l’expérience œnologique de Dominique et Henri Shoenheitz va consister en une interprétation nuancée et subtile.